Comment être pris au sérieux par tes prospects lorsque tu présentes ton activité

L’être humain est ainsi fait, il a tendance à « cataloguer » son entourage en les inscrivants dans des « cases ». Personnellement je suis mis dans la case « entraîneur de rugby, sportif avec une hygiène de vie trop stricte ». Et au début lorsque j’ai voulu présenter l’activité Marketing relationnel 90% des personnes me répondaient que « c’était une bonne activité faites… pour MOI » en tant que sportif ! Et donc ils se mettaient « hors-jeu »….

Tu ressens certainement cela ?

Tes prospects MLM ne se présentent pas à tes rendez-vous ?

Ils sont Prêts à s’inscrire et finalement ils ne font pas ? Alors, j’ai cherché des solutions.

Aujourd’hui, je vais te partager ce que tu devrais dire à tes prospects pour les amener à te prendre plus au sérieux et qu’ils comprennent que c’est possible pour eux.

Il est grand temps de te considérer comme un professionnel

Considère le MLM comme ton activité de salarié ou comme si tu avais eu un diplôme justifiant le fait que tu es « aptes » à présenter ton activité, tes produits/services.

NB: d’ailleurs c’est le cas, car quand tu démarres tu signes une « demande d’agrément » et tu reçois une carte de VDI.

Généralement tu as tendance à donner le pouvoir au prospect. Un peu comme si ta réussite allait dépendre de sa décision.

Transpose cela à un « métier classique », est-ce qu’un dentiste irait supplier ses amis de venir le voir à son cabinet ?

Est-ce que tu aimerais que ton ami plombier te demande, à chaque fois que tu le vois, s’il peut passer te présenter ce qu’il fait. Non ! Tu vas logiquement faire appel à eux quand tu en auras vraiment besoin !

Ce qui m’amène à te poser la question suivante : agis-tu en professionnel ?

Le cabinet d'avocat...

Je vais te donner un exemple que j’ai lu dans un article de blog de Bertrand Kervella, je le reprends car je n’ai pas trouvé mieux !

C’est celui du top manager d’un cabinet d’avocats.

Imagine un instant que tu es ce manager. Ton cabinet d’avocats génère un chiffre d’affaires de 1 million d’euros par an.

Pour ainsi dire, tu es au top du top !

Un jour quelqu’un te contacte sur ton email perso. C’est un ami de longue date.
 
Tu étais avec lui au lycée et ton ami te dit :
« Salut, je te contacte car j’aurais besoin de quelques conseils au niveau juridique. J’aimerais en discuter de vive voix avec toi. Tu aurais un moment à m’accorder ? »
 
Tu lui réponds :
“D’accord, pas de problème. Normalement, c’est ma secrétaire qui gère les rendez-vous. Mais bon… j’ai un moment de libre lundi à 10h. Je peux te rencontrer pour un café. Ça t’irait ?”
 
Il te répond : “Ok super, à lundi 10h !”
 
Et ce lundi à 10h, ton ami ne se pointe pas. Il te pose un lapin !
Donc tu es le manager d’un cabinet d’avocats et tu génères 1 million d’euros par an
 
Combien de fois relances-tu ton ami en te lamentant :
« Nous avions prévu un rendez-vous. Que s’est-il passé ? Tu n’étais pas là.”
 
Si tu le recontactais plus d’une fois, tu serais certainement dans un délire total !
Si ton ami te pose un lapin, alors il vient de se disqualifier. Il te prouve qu’il n’est pas prêt !
 

Le marketing relationnel demande d'investir sur soi

L’avantage mis en avant dans le MLM est que l’on peut entreprendre en investissant très peu d’argent. Quelques centaines d’euros. Et de temps une dizaine d’heure.

Comparé aux autres business c’est ridiculement bas. D’ailleurs c’est bien pour cela que j’ai pu démarrer. C’est donc un réel avantage.

Mais cet avantage peut-être aussi vu comme un inconvénient, les croyances que c’est « du loisir », « un passe-temps », « c’est fait pour toi ». Se sont des phrases que tu as dû entendre !

Et juste parce que ton marketing de réseau ne te coûte que quelques centaines d’euros pour commencer (l’équivalent d’une cotisation annuelle à un club de sport)…

Cela signifie-t-il pour autant que tu dois le traiter ainsi ! 6 mois après avoir démarré je gagnais un complément de revenu équivalant à la moitié de mon salaire « d’éducateur sportif ». Ma lignée avait fait un super travail pour m’aider à inviter, présenter et démarrer des prospects !

Dans cette situation, j’ai pu me rendre compte de l’efficacité du système et du professionnalisme de cette activité. Pour continuer à poursuivre ce cap j’ai dû investir en moi afin de renforcer mes convictions. Ce qui me rendait plus crédible envers moi-même et mon entourage.

Aujourd’hui, grâce à internet et aux réseaux sociaux, j’augmente mon « autorité » et je rends mon activité MLM encore plus professionnelle en touchant un plus grand nombre.

Juste avant d’allez plus loin dans l’article… si tu sens que ta liste de prospect s’épuise et toi aussi alors crois moi tu risques d’abandonner

 car pas de prospects, pas d’enthousiasme, pas de parrainage

Ainsi, pour pallier à cela, je te recommande vivement de cliquer ici et de découvrir la méthode en 3 étapes pour parrainer 7 à 15 nouveaux représentants/mois, en automatique

 

Le script que j'utilise pour assurer un bon suivi des prospects

Voici exactement ce que je fais… 
 
Quand je sors dans la vie réelle, ou que je « scrolle » sur les réseaux sociaux j’écoute activement les gens en posant des questions. 
 
Et je tente de l’amener à me parler de ses rêves/objectifs qui lui tiennent à cœur. Je lui pose directement la question : “qu’est-ce qui t’empêche alors, de réaliser ces rêves/objectifs ?
 
La personne va te dire ces freins (passion, argent, temps). Je pose encore quelques questions, et je juge, au ressenti, du moment où je vais lui témoigner de mon expérience et du projet MLM qui m’a permis de réaliser un de mes objectifs.
 
Et lui proposer alors, la solution que j’ai trouvé pour réaliser ces objectifs et celui des personnes qui m’entourent. Je lui propose un rendez-vous de 20 minutes de présentations.
 
A la suite de cette présentation, si la personne annonce qu’elle n’est pas prête, je planifie un suivi avec elle.
 
Peut-être qu’elle me dira : “J’aurais besoin de quelques jours pour y réfléchir. Pourrais-tu me rappeler un peu plus tard ?
 
Bien entendu, j’accepterai en fixant une date précise.
 
Et si à cette date elle n’est toujours pas décidée, je pourrais même accepter de l’appeler une dernière fois, quelques jours plus tard.
À ce moment, je vais lui dire :
« Tu m’avais dit que tu avais des rêves/objectifs qui te tenaient à cœur. Et tu n’as toujours pas décidé de nous rejoindre.
Je l’entends bien et c’est  ok pour moi.
Mais je voulais juste te dire que je travaille avec des professionnelles, des gens qui prennent ça très au sérieux,
Et, si tu n’es pas sûr de vouloir te joindre à nous, c’est ok.
Je voulais juste que tu saches que je serai là, quand  tu seras décidé à nous rejoindre.
Mais par contre… je ne vais probablement plus faire de suivi avec toi…
La balle est dans ton camp maintenant.
Tu as mes coordonnées recontacte-moi  lorsque tu seras décidé et prêt à 100% à te lancer dans l’aventure. »

Deviens un professionnel du Marketing relationnel !

Afin d’être considéré comme un pro, tu dois agir comme un pro en ayant de l’attitude et la discipline d’aller jusqu’au bout du processus.
Terminé les prospects qui te posent des lapins, terminé les prospects dont tu n’as plus aucune nouvelle.
Pense à l’exemple de Bertrand Kervella, « agis comme si tu étais à la tête d’un cabinet d’avocats qui génère 1 million d’euros par an ».
Tes amis et les personnes que tu abordes, considéreront ton activité avec un grand respect et se sentiront plus concernés.

Dicte ta vie… et réalise les choses qui te tiennent à cœur… Bon succès dans cette aventure .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *